Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Corsica Libera organisait hier (dimanche) à Corte sa traditionnelle ghjunta, réunissant les délégués des sections de l’ensemble de l’île.

L’orientation majeure adoptée à l’issue de cette réunion est d’aboutir à un redéploiement du courant indépendantiste, une structuration actualisée afin de rendre celui-ci incontournable dans la perspective des échéances futures; nous y reviendrons plus largement dans nos prochaines éditions. Corsica Libera a également tenu à faire connaître sa position concernant le scrutin qui aura lieu dans six jours, à savoir les élections européennes. Le parti nationaliste fait valoir plusieurs idées au sujet de la place que doit occuper la Corse au sein de l’Europe, une représentativité accrue et une véritable prise en compte de ses spécificités.

Corsica Libera qui prône également une autre construction pour l’Europe a décidé de laisser ses électeurs libres de se déterminer, et ce en dépit de la présence d’un candidat autonomiste, François Alfonsi, tête de liste « Régions et Peuples Solidaires » et membre de Femu a Corsica, faute d’accord politique entre les deux composantes du mouvement national, notamment depuis les dernières municipales.

Ecoutez les explications de Petru Antò Tomasi, pour Corsica Libera

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

ALTA FREQUENZA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]