Produit CORSU E RIBELLU

X
Depuis 1988, les militant(e)s écologistes soussigné(e)s, issu(e)s du mouvement politique « I Verdi Corsi » sont mobilisé(e)s pour une Europe des peuples de type fédéraliste et inscrivent  leur démarche  :
  • dans l’esprit des valeurs de l’ Ecologie politique et de celles de la Gauche émancipatrice et décolonisatrice.
  • dans le respect des Droits Humains et des Droits des Peuples.
Rappelons aussi que I Verdi Corsi ont toujours milité en faveur d’une réelle avancée institutionnelle pour l’île dotant l’Assemblée de Corse de compétences législatives, dans une perspective d’ouverture sur le Monde et particulièrement la Méditerranée.

Les élections européennes du 25 Mai 2014  se déroulent  dans un contexte de mutation institutionnelle des Régions françaises dont le nombre doit être prochainement réduit de moitié, afin de constituer de grandes régions dont le rôle sera valorisé. La Corse, du fait de son insularité, ne sera pas concernée structurellement par cette réforme qui souligne néanmoins l’importance grandissante d’avoir une représentation politique au sein du Parlement Européen : l’Europe est plus que jamais un partenaire incontournable !
A cet égard, la candidature de François Alfonsi qui mène la liste RPS (Régions et Peuples solidaires)sur laquelle figurent sept autres candidats corses, nous intéresse particulièrement.

Nous considérons que l’activité développée par François Alfonsi, élu Europe Ecologie Les Verts lors de la précédente mandature 2009-2014 au sein du Parlement Européen, a répondu aux attentes de la Corse et des écologistes: défense des langues minoritaires, alternative énergétique, agriculture verte, etc..Un deuxième mandat confié par les électeurs pour la période 2014-2019,
 lui permettra de poursuivre la tâche entreprise et d’assurer à nouveau la défense des intérêts de la Corse.
 
Dans le même temps, se dérouleront les négociations engagées entre l’Etat et la Collectivité Territoriale de Corse qui s’est prononcée notamment pour une réelle évolution institutionnelle, l’instauration de la coofficialité et la mise en place du statut de résident.


En conséquence, nous demandons aux citoyen(ne)s de Corse qui désirent une avancée politique  forte  pour l’île et qui aspirent à un développement soutenable  et durable, d’apporter leurs suffrages à la liste menée par François Alfonsi, député européen sortant, qui est de surcroît le seul candidat corse éligible.


Signataires : Madeleine Allegrini, Hélène Babin, Monique Alfonsi-Cacciaguerra, Pierre-André Emmanuelli, Marie-Antoinette Fauconnier, Jean Graziani, Norbert Laredo, Chantal Sabiani, Agnès Simonpietri, Francine Tramoni.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]