Produit CORSU E RIBELLU

X

Invitée de l’émission Cuntrastu, la conseillère exécutive a appelé la gauche à recoller les morceaux autour de Paul Giacobbi. Elle annonce en filigrane une recomposition politique en dehors des partis traditionnels.

Elle n’est jamais défaitiste. Plutôt optimiste. Souvent volontariste. Toujours active et méthodique. Maria Guidicelli, « Madame Padduc » était hier soir l’invitée de l’émission politique Cuntrastu. La conseillère exécutive, président de l’agence de l’urbanisme a répondu aux questions de Jean-Vitus Albertini (France 3 Corse), Roger Antech (Corse-Matin) et Patrick Vinciguerra (RCFM). Sans jamais se départir de sa sérénité habituelle, Maria Giudicelli a évoqué le projet phare de la mandature : le plan d’aménagement et de développement durable de la Corse dont le vote définitif devrait intervenir avant la fin de l’année.

Ce projet, c’est cette femme qui l’a porté, de bout en bout, au nom de l’exécutif. Il a nécessité quatre années de travail, des dizaines de réunions, pas moins de trois sessions de l’assemblée de Corse. Aujourd’hui, le document aborde sa dernière étape. Une phase cruciale (la cartographie) qui sera soumise au vote des conseillers territoriaux en juillet. Maria Guidicelli est confiante sur l’aboutissement de ce document. « Le Padduc est là pour planifier, accompagner et proposer des moyens concrets »,explique-t-elle, en louant les bonnes intentions du document.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE MATIN

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]