Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le respect du contrat, ce sera la seule prise de position de l’Office des Transports après la décision lundi du conseil de surveillance de la SNCM de ne pas renouveler sa confiance envers Marc Dufour.

Comme on peut le supposer, et comme on l’entend déjà remonter, si on a souvent évoqué des tempêtes à la SNCM, celle-ci risque bien de se transformer en ouragan. On voit mal en effet comment les syndicats vont pouvoir avaler une orientation qui ressemble fortement à la fin de la compagnie.

Interrogé hier matin, Paul-Marie Bartoli l’a à nouveau répété, il ne pourra pas admettre qu’il y ait à nouveau une interruption du service public, et ce d’autant plus que nous sommes à l’orée d’une saison touristique qui déjà s’annonce difficile. Selon lui, la délégation actuelle intègre bien par contrat la continuité du service public. Selon le président de l’Office des Transports, on ne pourra pas y déroger.

Ecoutez-le sur Alta Frequenza ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

ALTA FREQUENZA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]