Produit CORSU E RIBELLU

X

Ancien député européen du PCF de 1981 à 1984, Dominique Bucchini sensibilise l’électorat au scrutin du 25 mai. Il rappelle les compétences de l’UE et invite à lamobilisation pour une « Europe des peuples »

On annonce une abstention record pour ces Européennes. Quels sont les arguments que vous pouvez donner pour inciter les électeurs à voter ?

Il s’agit d’abord d’une élection de proximité. Les décisions de l’UE ont un impact sur notre quotidien, qu’il s’agisse de l’environnement, de l’agriculture, des transports, de l’énergie… Les affaires européennes, ce sont nos affaires et nous devons nous en mêler, reprendre la parole, voter. Le Parlement européen est la seule institution élue au suffrage universel direct et il exerce des compétences fondamentales : il vote le budget et les textes de la commission, il contrôle les autres institutions. Même insuffisant, son pouvoir est réel : il peut bloquer une directive s’il est en désaccord avec le conseil de l’UE ; il peut censurer la Commission et la faire démissionner ; et cette année il va pouvoir élire pour la première fois le président de la Commission. Aujourd’hui, les forces politiques soutenant le credo néolibéral sont majoritaires au Parlement. Il est possible d’influer sur les choix de la future commission, de rompre avec cette logique libérale et avec l’austérité.

Qu’est-ce que l’Europe a apporté à la Corse ?

Il est indéniable que la Corse est l’une des régions françaises qui a le plus bénéficié des fonds européens et cela depuis 1986. Les efforts conjugués de la CTC et de l’État ont permis d’obtenir des dotations plutôt équitables. Nous avons ainsi opéré un rattrapage certain, en particulier en matière d’infrastructures et d’équipements. Mais cet effort n’a pas réellement permis de modifier structurellement notre économie et, aujourd’hui encore, la Corse est en retard par rapport à la situation de l’ensemble de la France en matière d’emploi, de recherche, d’efficacité énergétique, de décrochage scolaire, de niveaux de diplôme…

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE MATIN

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]