Produit CORSU E RIBELLU

X

« Le nombre de personnes présentes ici à BASTIA aujourd’hui est un signe fort, une véritable démonstration de force et nous en sommes fière. 10000 Corse expriment à la fois leur fierté d’appartenir à cette terre, leur volonté d’y rester, leur détermination pour l’obtention de leurs droits mais aussi et surtout la colère face à une situation de blocage insupportable.

Pour que l’on reconnaisse notre langue, pour pouvoir garder nos maisons, pour pouvoir nous installer, vivre et travailler sur notre terre nous avons investi la rue et nous en sommes fières. Nous aurions préférés qu’il en soit autrement, que l’on puisse tous profiter de ce long week-end printanier mais la situation fait que nous n’avons pas d’autre choix que de nous révolter et ce n’est qu’une première étape.

Ce que nous revendiquons depuis maintenant trop longtemps, n’a rien d’extraordinaire ! Il s’agit simplement de droit, attachés à un peuple, notre peuple. Quoi de plus légitime que de vouloir vivre sur sa terre ?! Quoi de plus légitime que de vouloir que sa langue soit reconnue ?! Pendant trop longtemps on nous a dit « vos idées » sont bien belles, mais nous verrons une fois qu’elles seront majoritaires. Et bien elles le sont !

Car en plus d’être légitimes, toutes nos revendications ont été votées majoritairement par nos élus ! Et comme si notre combat n’avait pas assez duré voilà qu’en plus le Gouvernement bafoue la démocratie de notre assemblée ! Notre peuple a parlé, sa voix a été entendue ! Face à cet Etat impassible, nous sommes donc contraints d’être dans la rue une fois de plus !

Car oui aujourd’hui nous avons une solution politique mais l’Etat continu à nous bloquer, il nous mène en bateau, il joue la montre, entame des discussions sans fin, il change les calendriers, il fait la sourde oreille, c’est une situation insupportable ! Plus encore, il nous méprise, nous insulte ouvertement comme ce nouveau 1er ministre qui n’a jamais manqué une occasion de nous trainer dans la boue. Jamais, o grand jamais, il ne montre la moindre volonté de régler les problèmes qui envahissent notre quotidien !!

Exemple : Les Corses payent leurs appartements plus chers qu’à Paris alors que le revenu moyen est le plus faible de France ! Et qu’est-ce qu’on répond à cela ? « Ils n’ont qu’à vivre ailleurs » !! Et à propos de la langue ? Mais quelle langue ? Un patois rigolo tout au plus ! Ces réponses sont intolérables !

L’Etat fait de nous la cible à évincer et pendant ce temps-là nous comptons nos morts, nos militants sincères sont acculés de tout alors que la MAFIA prospère. Alors que faire ?

Hier, nous faisions des réunions publiques et aujourd’hui nous sommes obligés de manifester, forte heureusement en nombre. Et après ? Et demain ?
Jusqu’où faudra-t-il aller pour que l’Etat pli ?
Jusqu’à quand allons-nous encore subir ces brimades, ce mépris ?
Que faut-il que l’on fasse pour être enfin entendu ?

Mais aujourd’hui, si nous sommes réunis ici, à l’appel de toutes ces organisations, c’est pour porter un seul message : FIN’TANTU CH’ELLU CI SARA UN CORSU NANTU A ISSA TARRA, UN PIANTEREMU MAI DI LUTTA. PERCHE SIMU DI STU PAESE E CI VULEMU CAMPA !! »

PETRU VESPERINI
SIMU DI STU PAESE

D’autres photos sur notre page Facebook

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza Corse matin FRANCE 3 CORSE

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]