Produit CORSU E RIBELLU

X

Après les élections municipales de mars dernier, le bilan du groupe Femu a Corsica est mitigé au plan électoral, mais très prometteur au plan politique. Victoire historique à Bastia, échec à Porto Vecchio, à Ajaccio et à Corte, des alliances inédites au destin divers, des coalitions attendues et peu fructueuses…

Au final, des mairies conquises et plus de 400 élus dans les Conseils municipaux et les communautés de communes ! Pour Jean Christophe Angelini, président du groupe Femu a Corsica à l’Assemblée de Corse (CTC), conseiller municipal, communautaire et général de Porto-Vecchio, la vague nationaliste modérée apparaît, plus que jamais, porteuse d’une dynamique d’union, d’espoir et de changement. Il analyse, pour Corse Net Infos, les résultats et les conséquences de ce scrutin et donne son sentiment sur les échéances à-venir.

– Quel bilan personnel dressez-vous des élections municipales ?
– Un bilan, bien entendu, très mitigé puisque nous n’avons pas remporté cette élection à Porto-Vecchio. J’ai entendu un certain nombre de commentaires sur les choix d’union qui ont été faits et sur la démarche générale. Je n’ai ni regret, ni amertume concernant ces choix. Je pense que, si nous n’avions pas été confrontés à une telle machine clientéliste, à un tel déchainement de promesses d’emplois et de travaux, le résultat aurait été tout autre. Nous étions très largement en mesure de remporter cette élection, mais le contexte et les intérêts dans tous les sens du terme, de quelques personnes aux affaires en ont voulu autrement.

– Pourquoi avez-vous engagé un recours ?
– Il y a eu 1400 procurations sur plus de 8000 votants. Le nombre de votants équivaut, en théorie, à 90% des gens inscrits, puisqu’il y a eu près de 10000 inscrits sur une population de 11000 habitants. Autant de désordres qui nous ont conduit à introduire un recours devant le Tribunal administratif de Bastia ! Un recours que nous continuons d’alimenter avec beaucoup de travail et de sérénité et dont nous attendons l’issue. Le combat continue. Je reste engagé au Conseil municipal et au Conseil communautaire auprès des Porto-Vecchiais. Près d’un Porto-Vecchiais sur deux a voté pour nous, ce qui signifie qu’il y a une reconnaissance de la méthode, du travail et du projet proposés.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE NET INFOS

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]