Produit CORSU E RIBELLU

X

A cinq semaines des élections municipales qui ont vu la victoire historique de Gilles Simeoni à Bastia, les Nationalistes modérés de Femu a Corsica dressent le bilan de ce scrutin local qu’ils jugent positif dans l’île et emblématique d’une dynamique de fond.

Au moment où s’écrit le projet de loi sur la décentralisation dont un chapitre est consacré à la Corse, ils estiment le dialogue avec l’Etat, inefficient et le statu-quo, insupportable. Ils demandent solennellement au président de la République et au gouvernement de prendre un engagement fort en donnant un calendrier et des signes objectifs de leur volonté d’avancer sur une solution politique globale. Explications, pour Corse Net Infos, de Gilles Simeoni, leader de Femu a Corsica, conseiller territorial et maire de Bastia.

– Quel bilan tirez-vous des élections municipales ?
– Le bilan est, globalement, très positif. Des centaines de femmes et d’hommes, issus de notre mouvement, ont été élus en qualité de maires, de conseillers municipaux ou communautaires dans toutes les régions de Corse. Ces élus démontrent la force et l’étendue de notre implantation sur tout le territoire. Au-delà, ils prouvent combien nos idées et notre vision stratégique ont progressé lors de ces dernières années.

– Que vous inspire le sondage d’Opinionway qui dit que près de 74% des Corses valident l’union que vous avez initiée à Bastia ?
– Je suis heureux des résultats de ce sondage qui confirment les remontées que nous avons eu du terrain. L’élection de Bastia a été passionnément suivie dans la Corse entière. Globalement, son résultat est interprété comme un signe d’espoir très fort. Cela ne peut que nous réjouir et nous encourager à réussir politiquement dans les semaines et les mois à-venir. Nous souhaitons que, dans ce type de contrat politique, toutes les forces nationalistes soient partie prenante. Cela n’a pu être le cas à Bastia, les conditions politiques n’ayant pas été réunies.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE NET INFOS

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]