Produit CORSU E RIBELLU

X

Droite, gauche, régionalistes, écologistes, centristes : chaque liste de la circonscription du Sud-Est bénéficie d’au moins un candidat corse. Le député sortant François Alfonsi en draine sept à ses côtés

Avec la venue en Corse des principaux leaders (cette semaine Vincent Peillon et Jean-Marie Le Pen) la campagne des Européennes commence à pointer du doigt. Les candidatures se multiplient aussi pour l’élection du 25 mai dans cette grande circonscription du Sud-Est où se trouve la Corse.

Dans notre région, cette huitième élection européenne connaît un succès inattendu auprès des candidats. Pas moins de dix-huit insulaires sont en effet sur la ligne de départ. C’est du jamais vu !

François Alfonsi, eurodéputé sortant, est le seul tête de liste insulaire. Il partira sous la bannière « Régions et Peuples Solidaires »et aura à ses côtés sept candidats insulaires.

Il s’agit de la conseillère territoriale de Femu a Corsica Fabienne Giovannini, du vigneron et maire-adjoint de Patrimonio Jean-Baptiste Arena, du responsable de Cuccina Corsa Vincent Tabarani, de l’animatrice du centre social de l’IDESA de Balagne Nathalie Fantoni, de la professeur de mathématiques de Ghisonaccia Anne Tomasi, du professeur de langue Corse et adjoint au maire de Bonifacio Alain di Meglio, et de l’étudiante en science politiques et membre fondatrice de l’associu Scenze pulitiche, Delphine Grimaldi.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE MATIN

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]