Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Vincent Peillon, ancien ministre de l’Education nationale et député européen sera en visite en Corse ce lundi. Il conduira la liste du Parti Socialiste pour le grand Sud Est lors de l’élection européenne du 25 mai, qui englobe, rappelons-le, la Corse.

Il n’y aura pas d’insulaire sur sa liste en position d’éligible bien que la 4e place soit occupée par Valérie Rossi Poli, une corse bon teint élu dans les Alpes. Le Parti Socialiste développera à l’occasion de ces élections une argumentation basée autour de 24 thèmes clé présentés dans son matériel de campagne; nous y reviendrons. Dans l’attente du leader de la liste, le PS de Corse-du-Sud a présenté Patrice Terramorsi, qui sera candidat mais en tant que suppléant sur la liste de Vincent Peillon.

Au-delà des considérations nationales ou européennes, nous nous sommes intéressés de savoir comment le parti gouvernemental perçoit la relation Europe / Corse à l’heure où dit on notre île est en pleine recomposition politique.

Ecoutons Patrice Terramorsi.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

ALTA FREQUENZA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]