Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est l’amertume des combats perdus qui prévalait hier après la décision du tribunal de commerce. Pour les 35 salariés, tous les espoirs s’envolent. Après deux mois sans salaire, il devenait difficile de continuer

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU