X

Après le processus de refondation du mouvement corse de libération nationale qui a débouché à la création de Corsica Libera en février 2009, la lutte du peuple corse est entrée dans une nouvelle phase historique en laissant de côté les désaccords et les tensions du mouvement après avoir parié sur un projet inclusif au service des intérêts authentiques populaires de ce peuple insulaire.

Ce nouveau pari indépendantiste où sont articulées des revendications nationales, culturelles, linguistiques, écologiques et sociales, a exprimé, à son tour, son appui inconditionnel à toutes les formes de luttes ainsi qu’aux prisonniers politiques corses, dispersés eux aussi en long et en largeur à travers l’état français.

Ainsi, la lutte antirépressive, de défense des droits des prisonnier(e)s politiques corses, constitue l’un des piliers centraux de ce nouveau projet stratégique qui a obtenu dans les dernières élections territoriales de mars 2010 un considérable appui populaire (10 %), en démontrant ainsi la réussite de sa reformulation organisationnelle et programmatique.

7 août 2011

Gora Sulidarità!

Gora Korsica askatuta!

Gora Euskal Herria askatuta!


Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)