#corse « U Riacquistu di Portivechju » dresse un bilan sans concession de la municipale

Le constat est là, U Riacquistu, malgré une progression de plus de 85 % du nombre de ses électeurs et  plus de 600 voix n’a pas d’élus. 
Ce résultat est dû à la permissivité du système en place qui détourne ainsi la démocratie de sa vocation initiale. En effet ce résultat a été permis par :
–         L’emploi de plus de 1200 procurations.
–         L’instrumentalisation d’un électorat communautaire.
–         Le vote massif des résidents secondaires.
–         Une pléthore de promesses d’embauches.
–         Des pressions et des chantages à l’emploi et au logement.

Ce résultat est aussi et surtout permis par l’absence d’un véritable corps électoral corse.

RiacquistuPortivechju2014 (1)

Les élections municipales ont consacré la victoire de la Droite. G. Mela est donc arrivé en tête au soir du second tour avec 53,83 % des suffrages exprimés.

La légalité du système en place contraste avec l’aspiration majoritaire exprimée sur la commune pour une alternative véritable à la situation actuelle. Cette légalité s’oppose ainsi à la légitimité d’une réelle aspiration sociale, culturelle et économique au changement. Elle permet le maintien d’un pouvoir et d’une politique pourtant grandement désapprouvés par les portovecchiais.

Un autre constat s’impose tout autant : l’opposition, à laquelle U Riacquistu di Portivecchju avait alors proposé une feuille de route, s’est retrouvée malheureusement empêtrée dans une logique de dissociation politique marquée du sceau de l’exclusion à l’encontre du mouvement patriotique.
Cette dissociation a été une erreur stratégique. Elle interpelle d’autant plus aujourd’hui. Comment peut-on comprendre que ce qui n’était pas possible à Portivecchju pouvait l’être à Aiacciu ? Comment peut-on décemment ériger un préalable à Portivecchju et pas à Aiacciu.?
U Riacquistu di Portivechju tire les conséquences de ces errements. Cela suppose, dans les semaines à venir, une réflexion approfondie en ce qui concerne le rôle et la place stratégiques du mouvement patriotique. Cela suppose également une analyse de repositionnement de l’opposition à Portivechju.

Aujourd’hui, M. Mela s’affirme donc comme le « maire de tous« . Dans une commune frappée du sceau de la« désanctuarisation« , où le tout tourisme et la promotion immobilière tiennent lieu de cap économique, tout un chacun peut douter des intentions de cette majorité sortante et reconduite quant à prendre en considération les intérêts collectifs de la communauté portovecchiaise.

A ce sujet, U Riacquistu di Portivechju tient à rappeler les points suivants sur lesquels il sera intransigeant : 
–         La place de notre langue et de notre culture
–         La question du foncier, et sa transmission familiale
–         Le développement économique, la juste répartition des richesses, et l’émancipation sociale
–         L’équilibre social, familial et identitaire
–         Le développement urbain et des hameaux
–         Le droit au logement et à la propriété
–         Le droit au travail
–         La lutte contre l’isolement, l’exclusion et la précarité
–         La lutte contre la délinquance et la drogue

Il appartient à la municipalité en place de dégager les espaces nécessaires pour que ces thèmes soient réellement abordés et non éludés. Il appartient à la municipalité de faire preuve d’écoute et d’initiatives. A défaut, l’accroissement des injustices sociales et économiques, se rajoutera au climat déjà délétère des dépossessions foncières et de la spéculation immobilière, ce qui à terme induira des tensions à risque préjudiciable.

U Riacquistu di portivechju est et sera toujours auprès des plus démunis et des sans voix, auprès de toutes celles et ceux qui quotidiennement ne sont plus que les ombres d’une extension citadine qui les a rejetés.
U Riacquistu di Portivecchju est et sera toujours présent auprès de la communauté portovecchiaise qui doit être la principale actrice et bénéficiaire des richesses communales, dans le respect du bien commun.

U Riacquistu appelle tous les portovecchiais à s’associer aux initiatives et manifestations suivantes :
–          Appel du collectif «Simu di Stu Paese» pour la manifestation le 3 mai 2014, à Bastia.
–          Appel du collectif « parlemu Corsu » pour le rassemblement du 24 mai 2014, à Aiacciu
–          Soutien aux prisonniers politiques (semaine de solidarité internationale avec les prisonniers politiques du 10     avril au 19 avril)

Tous ces points rappellent avec acuité que les questions que nous posons à l’échelle de notre commune se retrouvent tout autant à l’échelle de la Corse. Elles supposent comme réponse une volonté et un courage politique qui s’appuient à la fois sur la reconnaissance du Peuple Corse, de ses droits, parmi lesquels celui de disposer librement de lui-même.
U Riacquistu, fort de la formidable progression du nombre de ses électeurs depuis les municipales de2008, prendra, dans les semaines qui viennent, des initiatives afin de pérenniser notre démarche pour construire l’avenir.
U Riacquistu invite tous celles et ceux qui nous ont soutenu pendant la campagne électorale à un grand banquet DIMANCHE 27 AVRIL à partir de 12H à la plage d’Acciaghju.

U RIACQUISTU DI PORTI VECHJU

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: