Produit CORSU E RIBELLU

X

(A. & F.Bertocchini – Alta Frequenza) – Une nouvelle donne politique après les élections municipales! Tout un chacun se pose la question mais nous n’en sommes pas encore, semble-t-il, à une alliance droite-gauche-nationalistes dans une perspective de prise de pouvoir à l’Assemblée de Corse.

Le cas très particulier de Bastia est-il transposable à toute la Corse? Rien n’est moins sûr pour l’heure même si l’on entend ici ou là les glissements d’opinion en faveur de cette option. Un point central doit conduire à toute réflexion: les différents statuts de la Corse ont toujours été conduits par une majorité de gauche à Paris et un travail « évolutionniste » est actuellement en cours à l’assemblée de Corse. Cette recomposition des cartes politiques en Corse dans la perspective des prochaines élections territoriales est-elle de nature à changer l’ordre des choses?

Écoutons ce qu’en pense Ange Santini, le maire de Calvi ancien président de l’Exécutif de Corse.

Article publié le 2 avril 2014; à lire ci-dessous :

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]