Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – Publié le 15 mai à 06h48) Notre frère Franck Paoli a été transféré ce lundi 15 mai à la prison de Borgo. Recherché depuis 4 ans, il avait été interpellé le 12 septembre 2017 et incarcéré à Fleury-Mérogis .

La date de son procès n’est pour l’heure pas connue. Sulidarità prend acte de ce rapprochement qui facilitera la vie de ses proches. Cette mesure n’est pas une faveur accordée par l’état français, mais la stricte application de sa législation. D’autres patriotes sont toujours en « exil carcéral ».

commandez en ligne vos produits « Corsu è Ribellu » du siècle dernier

La situation globale des prisonniers politiques corses reste inchangée tant du point de vue judiciaire que politique : procès en attente, incarcération etc..l’amnistie exigée par l’ensemble de notre peuple ne reçoit toujours aucune réponse positive de Paris. Pire, comme nous l’avons maintes fois signalé, de nouvelles mesures répressives consécutives à l’attentat contre Charlie Hebdo, sont mises en oeuvre contre des anciens prisonniers politiques corses ( FIJAIT, amendes) les assimilant au terrorisme islamiste.

Cette politique scandaleuse impactera les prochains procès qui pourraient se solder par de lourdes condamnations. La France vit le vrai terrorisme, celui qui massacre des innocents. Sulidarità, pas plus que l’ensemble des Corses n’acceptera jamais l’infamie de l’assimilation des patriotes aux jihadistes sanguinaires.

Le combat autour des prisonniers, anciens prisonniers et recherchés est donc loin d’être terminé. Plus que jamais l’unité dans la mobilisation est nécessaire, l’associu Sulidarità sera d’ailleurs sur le terrain dans les prochains jours pour des actions de soutien en vue du procès qui se tiendra en Juin à Paris .

La Corse a fait sa part du chemin vers l’apaisement, il serait grand temps que l’état français débute la sienne.

Associu Sulidarità
14 mai 2018