Produit CORSU E RIBELLU

X

Au sujet du projet de création d’un internat d’excellence au lycée de Corte, le maire de la ville, Antoine Sindali, fait part de son point de vue : « Veut-on la mort lente du lycée Pascal-Paoli ? Je me pose sérieusement la question après les déclarations de la conseillère exécutive en charge de l’action éducative qui m’a donné la désagréable et irritante impression de jouer contre Corte dans un dossier qui conditionne justement l’avenir du lycée à un moment où cet établissement est reconnu, dans un palmarès national, pour ses performances.

« Même si personne ne serait surpris que je défende le projet d’internat d’excellence à Corte, je n’entrerai pourtant pas dans ce qui pourrait apparaître comme un banal chauvinisme.

Je n’entrerai pas davantage dans la polémique politicienne ouverte par la conseillère exécutive qui conteste le dispositif même de l’internat d’excellence pour justifier son opposition à l’ouverture d’une telle structure à Corte. Il y a trente ans, les détracteurs de l’université ont, heureusement sans succès, usé et abusé d’arguments du même montage intellectuel.

source et suite de l’article http://www.corsematin.com/article/corte/le-maire-de-corte-defend-le-projet