Produit CORSU E RIBELLU

X

La gauche a essuyé un troisième échec dans la troisième ville de l’île, Porto-Vecchio, où socialistes et communistes s’étaient alliés aux nationalistes modérés pour battre le maire sortant UMP, Georges Mela. 

Mais Georges Mela, qui avait raté la réélection de 39 voix au premier tour, a nettement battu le nationaliste Jean-Christophe Angelini avec 54,5% des voix. L’échec du président communiste de l’Assemblée de Corse, Dominique Bucchini, pour reconquérir sa ville de Sartène, que le maire UMP sortant, Paul Quilichini, a conservé, a enfin scellé l’échec majeur du PCF en Corse où il ne possède plus aucun élu dans une grande ville.

Article publié le 31 mars 2014, à lire ci dessous : 

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse Alcudina

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]