Produit CORSU E RIBELLU

X

(A.Bertocchini & M.Andreani – Alta Frequenza) – Laurent! Gilles! Georges! Ce sont par ordre décroissant d’importance des villes, les trois prénoms que l’on a longuement scandé hier soir dans les rues d’Ajaccio, Bastia et Porti Vechju.

Trois villes citadelle qui ont vue leurs murs vaciller pendant cette campagne électorale et qui se sont effondrés pour deux d’entre elle. A Ajaccio ce ne sont pas seulement certains candidats qui « rentrent au bercail » mais bien une majorité qui n’est pas totalement nouvelle tant la droite a tenu la »Maison Carré » pendant des décennies. Simon Renucci, archi favori dans les sondages, tombe d’une courte tête, mais tombe tout de même, 281 voix qui installe une nouvelle équipe probablement pour très longtemps. José Filippi sera très probablement le seul nationaliste à entrer au conseil municipal, un seul siège qui coûte certainement la victoire à la majorité sortante. Perdant 725 sièges entre les deux tours, preuve que la démarche n’a pas été validée par l’ensemble des militants de la coalition, José Filippi confirme le choix fait dès le premier tour: se maintenir pour le second.

Ecoutez José Filippi

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]