Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Laurent! Gilles! Georges! Ce sont par ordre décroissant d’importance des villes, les trois prénoms que l’on a longuement scandé hier soir dans les rues d’Ajaccio, Bastia et Porti Vechju.

Trois villes citadelle qui ont vue leurs murs vaciller pendant cette campagne électorale et qui se sont effondrés pour deux d’entre elle. A Ajaccio ce ne sont pas seulement certains candidats qui « rentrent au bercail » mais bien une majorité qui n’est pas totalement nouvelle tant la droite a tenu la »Maison Carré » pendant des décennies. Simon Renucci, archi favori dans les sondages, tombe d’une courte tête, mais tombe tout de même, 281 voix qui installe une nouvelle équipe probablement pour très longtemps. Laurent Marcangeli sera donc le nouveau maire d’Ajaccio en fin de semaine lors de la traditionnelle cérémonie d’installation du maire. Il a tenu à le déclarer très nettement: à partir d’aujourd’hui il est le maire de tous les ajacciens.

(Francescu Maria Antona – Alta Frequenza) – Laurent Marcangeli est le nouveau maire d’Ajaccio. Après un dépouillement haletant, c’est finalement Laurent Marcangeli qui a été élu maire d’Ajaccio, battant ainsi le maire sortant de gauche Simon Renucci. Recueillant 47% des suffrages, Laurent Marcangeli devance son adversaire de quelques dizaines de voix seulement.

Ecoutez Laurent Marcangeli

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]