Produit CORSU E RIBELLU

X

Ce matin, les électeurs de Bastia ont découvert leurs bureaux de vote recouverts de tags FLNC, pour Front de libération Nationale de la Corse. Ce mouvement résistant créé le 5 mai 1976 revendique la reconnaissance du peuple corse et le droit à l’autodétermination par la lutte armée.  Après l’attentat contre l’office de l’habitat jeudi dernier, chacun se renvoi la balle de la responsabilité de ces actes.

Des bulletins de vote portant la mention « FLNC » ont été glissés dimanche dans des urnes au second tour des municipales à Bastia, où un candidat nationaliste modéré se présentait au second tour des

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU