Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Nous l’avons déjà longuement évoqué dans nos précédentes éditions d’hier (mardi), avec ce véritable tremblement de terre politique à Bastia concernant le second tour des élections municipales.

Une journée historique politiquement parlant en effet avec l’union de Gilles Simeoni, nationaliste modéré, François Tatti, divers gauche et ancien membre du Parti Radical de Gauche et Jean-Louis Milani, soutenu par l’UMP, autour de la liste “Bastia”. Une union au spectre très large, trop large même aux yeux de certains, confectionnée dans le but de faciliter l’alternance aux destinées de la ville de Bastia, autrement dit de battre Jean Zuccarelli.

Après Gilles Simeoni et François Tatti, écoutez les explications de Jean-Louis Milani à ce sujet

article du 26 mars 2014, à lire ci-dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]