Produit CORSU E RIBELLU

X

Succédant à son oncle, son père et son frère qui atteignaient des scores de plus de 90%, la petite soeur n’a pas de souci à se faire pour sa réélection à Ciamannacce. Elle est pourtant très différente d’eux.

Portrait. – S’il existe une élue que les élections municipales de mars ne préoccupent pas, c’est bien Félicia Francisci, 41 ans, actuel maire de Ciamannacce, dans le Haut Taravo. D’abord, parce qu’elle s’est retrouvée maire sans l’avoir vraiment voulu, même si maintenant elle fait « le job » du mieux qu’elle peut. Mais, surtout, parce que, depuis des années, s’appeler Francisci à Ciamannacce, c’est une marque, un label, une garantie de succès (les scores dépassent les 90% sur les quelque 160 suffrages exprimés). Il y a d’abord eu Marcel, l’oncle, Roland, son père, Marcel, le fils de Roland et le frère de Félicia, puis, depuis mars 2011, Félicia soi- même. Les deux derniers cités se lançant dans l’aventure plus par tradition familiale que par envie. Et comme Marcel n°1, Roland et Marcel n°2 pesaient lourd, aussi bien financièrement que politiquement, les habitants de Ciamannacce n’ont pas eu à se plaindre. Loin de là.

Article publié le 17 mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Mensuel Corsica

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]