Produit CORSU E RIBELLU

X

Pour commencer, je tiens, nous tenons à vous remercier d’être venus ce soir pour ce meeting di a lista di u Riacquistu di Portivechju.

Aujourd’hui, je vais encore me répéter en rappelant que derrière Michel, il y a une jeunesse indépendantiste, soucieuse de son avenir, de son avenir en tant que Portivechjacci. Nous sommes actuellement six jeunes sur cette liste, six jeunes membres de la GI, et nous ne pouvons que nous féliciter de constater que nos projets, nos revendications, nos perspectives d’avenir ne sont en aucun cas utopiques, comme beaucoup aimeraient le faire croire, preuve en est la présence de nos militants sur des listes, comme à Bastia, Aiacciu, Lumio et L’Isula.

En aucun cas, nous n’aurions pu rester insensible à l’appel du riacquistu di Portivechju, car à lista di u Riacquistu incarne un réel dynamisme, elle incarne un véritable changement, elle incarne la clarté d’un programme concret au service de l’intérêt général de Portivechju, elle est la réponse au problème qui touche i purtivechjacci, mais a lista di u riacquistu incarne avant et tout une équipe, une famille unie et solidaire.

Ce changement s’est vous qui le porterait le 23 mars, c’est à vous qu’appartient désormais l’avenir de Portivechju.

C’est à vous, c’est à nous jeune corse qu’aujourd’hui appartient de décider ensemble de l’avenir de Portivechju.

Aujourd’hui si nous sommes là ce n’est pas pour la clef d’un quelconque royaume, mais c’est bien pour apporter de véritables solutions aux problèmes qui perdurent depuis maintenant trop longtemps.

Ces problèmes quels sont-ils ?

Le problème du chômage chez les jeunes qui depuis avril 2012 connait une augmentation de plus de 75% ! Les chiffres sont là et ils sont bien réels, ils sont criant du véritable problème chi tocca a ghjuventù purtivichjaccia ! Comment peut on nous dire que « la commune se modernise » alors que nous sommes témoins d’un taux de chômage exorbitant !

En fin de compte c’est vrai, oui la commune se modernise mais à quel prix ?!

Elle se modernise au détriment des Corses, au détriment des Porto Vecchiais, victimes d’un tout tourisme, victime d’un tourisme de masse, victime d’une sur activité estivale, alors que l’on pourrait contrôler ce tourisme, qu’il soit bénéfique pour tous, qu’il soit dans la continuité logique de la vie communale, et en aucun cas ne doit nous desservir au profit d’une soit disant « jet set » !

J’aurai aimé en terminer là mais malheureusement la liste est encore bien longue !

En effet, alors que nous jeunes Corses, avons du mal à accéder à un logement, avons du mal à accéder à la propriété, alors que les jeunes agriculteurs ont du mal à exploiter leurs terres. Nous sommes victimes d’un taux de résidences secondaires de 53% en 2010 sur une commune de 11000 habitants ! On nous dira alors que même les Porto Vecchiais ont des résidences secondaires, comme si nos maisons de villages, bien souvent en indivision, pouvaient être considérées comme des résidences secondaires !

Alors que nous dénonçons ce taux ahurissant, certains en feraient presque le fer de lance de leurs programmes !

U Riacquistu di Portivechju a toujours été clair à ce sujet, la spéculation immobilière, la colonisation du peuple Corse, sont, et, resteront nos plus fervent ennemis !

Comme je vous l’ai dit, la liste est bien longue et encore une fois nous sommes victimes d’une société à deux vitesses. Nous pouvons omettre ce fossé réel et existant entre une jeunesse précaire et une jeunesse dorée.

En découlera alors tous les problèmes qui s’en suivent, délinquances, suicides, drogues, déculturations.

En aucun cas nous resterons insensibles à cet appel d’une jeunesse en détresse. Parce qu’avant tout nous sommes Corse,et seulement corses. Parce qu’en Corse, à Portivechju nous avons des valeurs, et nous tendrons toujours la main à ceux qui sont dans le besoin !

Depuis le début de la campagne on a essayé de nous mettre à l’écart, de nous évincer, de nous écarter du débat municipal comme s’il s’agissait d’un duel, alors que nous sommes bien présents, et ce dernier sondage le montre, et oui nous serons au second tour ! Ce sondage révélateur de la prise de conscience des Porto Vecchiais n’est pas une surprise, et le résultat aurait pu être plus important si nos amis autonomistes avaient fait le choix d’une alliance patriotique dès le début de la campagne, au lieu de favoriser une alliance contre nature, une alliance opportuniste ! Comme si la gauche qui plus est une gauche radicale, pourrait faire partie de la famille nationaliste !

Et c’est pour cela que nous sommes et nous resterons la seule liste patriotique de cette campagne.

Lors du débat de mercredi nous avons sans cesse entendu « notre concurrent direct » « mon concurrent direct », pur nous que les choses soient bien claires, nous ne nous arrêtons pas à des simples personnes physiques. Pour nous notre concurrent direct n’est ni Monsieur MELA et ni Monsieur ANGELINI par ce que notre concurrent direct est plus subtile, est plus vicieux parce que notre concurrent direct n’a pas de visage, n’a pas d’étiquette politique, parce que notre concurrent direct c’est ce taux de chômage scandaleux, parce que notre concurrent direct c’est la spéculation immobilière, c’est ce taux de résidences secondaires.

Parce que notre concurrent direct c’est le fléau de la drogue qui ont pourrait croire touche essentiellement notre jeunesse, alors qu’en réalité il gangrène notre ville. Voilà qui sont pour nous nos concurrents directs !

Alors maintenant rien ne se fera sans vous, je peux vous dire moi aussi allez et gagnez, mais aujourd’hui vous n’êtes pas là ni pour perdre ni pour gagner, mais pour vous faire reconnaitre en tant que Porto Vecchiais, pour vous faire reconnaitre en tant que Corse qui veulent vivre dignement sur leur terre!

PETRU VESPERINI

Article publié le 16 mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

RIACQUISTU

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]