Produit CORSU E RIBELLU

X

Réunion animée mercredi soir à la permanence d’Aiacciu Cità Nova avec la présence des commerçants et artisants de la ville qui sont venus à l’invitation de José Filippi. La crise, la situation, le maintien de l’artisanat et du commerce de proximité ont été les sujets débattus au cours d’échanges instructifs

Comme le souligne José Filippi lors de chaque débat, « Ajaccio est aujourd’hui à un moment crucial de son évolution. La crise encore et toujours est bel et bien là, mais la gestion calamiteuse de l’île, avec des partis traditionnels et l’Etat en portent l’entière responsabilité et cette situation à des effets dévastateurs au sein des familles frappées par la précarité et le chômage. »

Aiacciu Cità Nova qui estime que le commerce et l’artisanat sont également touchés, propose un certain nombre de points spécifiques pour les aider à aller de l’avant.

Les voici :

– Créer une instance consultative pour prendre en compte les attentes du commerce de proximité

– Définir un périmètre de sauvegarde du commerce de proximité dans le cadre d’un droit de préemption spécifique pour maintenir et renforcer le petit commerce et l’artisanat

– Créer un espace dédié à l’artisanat et sein de la citadelle

– Créer les conditions d’accueil des entreprises et soutenir les activités productives

– S’appuyer sur les structures existantes : Vignola, CTC, tissu industriel, afin de favoriser le développement informatique

– Créer un pôle de compétitivité en matière de NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives)

– Instaurer une collaboration avec l’université, Ifremer, Stella Mare, INRA, CNRS en cohérence avec les actions menées dans le cadre de la pêche et de la préservation des écosystèmes.

Article publié le 13 mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]