Produit CORSU E RIBELLU

X

Quel sentiment portez-vous sur cette campagne municipale ?

En me faisant le porteur du sentiment des Bastiais, je pense que cette campagne municipale commence à fatiguer l’opinion. Les seules choses que l’on entend en ce moment, ce sont des débats stériles et des propos puants et vides de sens qui oublient nos préoccupations.

Vous faites allusion aux récentes déclarations de Francis Riolacci ?

Arrêtons de ressasser les histoires et les luttes du passé qui se transmettent de père en fils. Au-delà du folklore électoral amusant le public un soir de débat, les Bastiais ne sont pas dupes et recherchent une autre politique. Parlons emplois et pas clanisme séculaire. Parlons sécurité et pas cagoules. La création de richesses demande bien d’autres choses que de l’espérance. Les problèmes de délinquance ne se résolvent pas grâce à un optimisme béat. Soyons sérieux, notre ville le mérite. Affrontons-nous, projets contre projets. Il faut en finir avec ce roman de politique-fiction, où les manigances politiciennes priment sur les aspirations profondes d’une cité qui veut vivre.

Article publié le 13 mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]