Produit CORSU E RIBELLU

X

(Corse Net Infos) Conférence de presse matinale, vendredi, avec la liste Aiacciu Cità Nova qui demande que la Base Aéronavale d’Aspretu, aujourd’hui déserte, soit restituée à la ville. Les 17 hectares sont indispensables pour le développement d’Ajaccio. Sur place, José Filippi et ses colistiers ont donné les raisons de ce regroupement

Aiacciu Cità Nova : La base d’Aspretu est essentielle au développement de la ville

Voilà plus de dix ans que les nationalistes posent la question du devenir de cette structure que l’Etat se refuse à restituer aux Ajacciens : « Aujourd’hui, cette base est déserte et n’est occupée que par une dizaine de personnes. Elle n’accueille que des activités limitées. Il est difficile d’accepter que ce site du fond de baie ne soit réservé qu’à des activités pseudo administratives. L’Etat refuse toujours de rendre l’ancienne BAN d’Aspretu, encouragé par le désintérêt de la classe politique traditionnelle » a précisé José Filippi qui rappelle que dans le cadre des accords de Matignon (2001-2002) la CTC avait la possibilité d’acquérir par priorité des biens appartenant à l’Etat dans le cas d’un intérêt supra communal avéré.

Pourquoi pas nous ?

« On se rappelle que cette possibilité a été judicieusement exploitée à Calvi. La commune de Balagne a en effet récupéré les forts Charley et Maillebois, sans oublier que la CTC a intégré son patrimoine à la caserne Montlaur à Bonifacio et sans parler des autres villes européennes qui ont saisi l’intérêt de récupérer des espaces à fort potentiel de développement » ajoute le leader d’Aiacciu Cità Nova.

Action du 7 mars, articles du 7 et 8 mars, à lire ci dessous : 

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

ASPRETTU TERRA NOSTRAAlta Frequenza Corse Net Infos France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]