Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Jeudi 6 mars 2014, 18 heures ! Le gong a retenti du côté des préfectures de Haute-Corse, de Corse-du-Sud, et de la sous-préfecture de Sartène concernant le dépôt des listes électorales pour les candidats à la municipale des 23 et 30 mars.

Et l’on peut dire que le compte est bon pour l’ensemble des communes de l’île, mêmes les plus modestes du rural où quelques doutes subsistaient il y a encore quelques heures. Rappelons en effet que pour la première fois, chacun d’entre eux avait l’obligation de déclarer sa candidature, et ce quelque soit la taille de sa commune, puisque cette obligation ne s’appliquait jusqu’à présent qu’aux têtes de liste des communes d’au moins 3 500 habitants. Les services de la préfecture de Corse-du-Sud à Ajaccio avaient mis en place un dispositif étoffé pour parvenir à gérer cette situation inédite et éviter les embouteillages dans les bureaux. Au final, le contrat a été rempli, tant par les candidats que par les personnels administratifs, à la grande satisfaction de Michèle Giudicelli, chef du bureau des élections et de la réglementation à la préfecture de Corse-du-Sud.

Article publié le 6 mars, à lire ci dessous :

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]