Produit CORSU E RIBELLU

X

Julien Soriano de sensibilité droitiste se sent à l’aise au sein d’Inseme per a ghisunaccia La campagne électorale suit tranquillement son cours à Ghisonaccia.

Les candidats, auprès de la population , chacun à leur manière, parfois même dans une stratégie identique de rencontre du public, défendent les points primordiaux de leurs programmes. Maintenant que les listes sont connues du grand public, elles évoquent par leur composition la volonté de représentativité de chaque candidat. Il est alors clair que le jeu politique est de tenter de décortiquer, à travers les noms évoqués, la finalité de chacune de ses listes.

Pour Inseme per a Ghisunaccia, l’exercice de composition de la liste a été avant tout selon Jean-Pierre Antonelli celui de rassembler toutes les strates de la société :  » Du fait de la présence d’un prisonnier politique au sein de notre effectif, on s’est rendu compte que nos adversaires tentent de nous enfermer auprès de la population dans l’idée d’une liste « natio » repliée sur elle même. Ce n’est absolument pas le cas car beaucoup de co-listiers viennent d’horizons très différents. Ils sont même parfois idéologiquement très opposés et c’est justement cela qui fait notre force. Avoir réussi pour le bien de Ghisunaccia à rassembler aussi largement afin de rejeter en bloc les pratiques clanistes, c’est déjà dans les esprits avoir gagné » a déclaré Jean Pierre Antonelli.

Article publié le 5 mars, à lire ci dessous :

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]