Produit CORSU E RIBELLU

X

Environ 150 personnes ont assisté, lundi soir, au péristyle du théâtre de Bastia, au meeting du benjamin de l’élection municipale du 23 mars à Bastia. Sylvain Fanti, qui se présente comme le leader de la « Nouvelle Droite bastiaise», a présenté sa liste et rappelé les grands axes de son programme.

Crédité de 1% à 2% d’intentions de vote, il appelle les électeurs de la droite à ne pas se tromper de candidat et espère recapitaliser sur son nom les « voix égarées » qui, selon lui, se sont portées sur Gilles Simeoni et François Tatti. Explications, pour Corse Net Infos, en live et en vidéo.

Exister politiquement dans une élection où le camp libéral, déjà en lice, est à la traîne et où les ténors occupent tout l’espace, c’est le pari culotté de Sylvain Fanti, 2ème candidat de droite aux Municipales bastiaises. Et du culot, le benjamin du mouvement corsiste : « La Nouvelle Droite », en délicatesse avec le candidat libéral officiel, soutenu par l’UMP et l’UDI, en a à revendre. En dépit des rumeurs et, prétend-il, « des pressions », il a finalement réussi à boucler sa liste « Bastia pour les Bastiais » et à aligner les 43 noms nécessaires. Une liste « diversifiée, représentative de ce que nous sommes » qui, maintient-il, présente une alternative au « clanisme séculaire et aux Nationalistes romantiques ». S’il fustige cette bi-polarisation du 2nd tour, c’est qu’il espère, par cette campagne, commencer à construire une 3ème voie et incarner le renouveau d’une droite bastiaise qui peine à rassembler ses ouailles.

Article publié le 3 mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]