Produit CORSU E RIBELLU

X

Fébrile le camp de Jean Zuccarelli ? « Non pas du tout, simplement offensif », martèle Francis Riolacci, numéro trois de la liste de gauche. Hier matin, les tenants de l’union PRG-PC ont tenu une conférence de presse à leur permanence du boulevard Paoli. L’ambiance était tendue et les propos acides.

« Les sondages laissent à penser que le nationaliste Gilles Simeoni serait en passe de gagner l’élection municipale de Bastia, souligne Jean Zuccarelli. Mais n’oublions pas que la dynastie Simeoni, le père Edmond comme le fils Gilles, a toujours défini la France comme un État colonial dont la volonté serait d’organiser la submersion du peuple corse. Par-delà les générations, les Bastiais et les Bastiaises doivent savoir que le simeonisme repose sur une idéologie dangereuse fondée sur la complaisance avec le terrorisme».

« Le lit de la violence… »

Trente minutes d’attaques contre le leader d’Inseme per Bastia mais aussi contre François Tatti,« le dissident », que Jean Zuccarelli accuse de vouloir s’allier avec les nationalistes qu’il a pourtant combattu toute sa vie. Zuccarelli-Riolacci, le duo de la liste de gauche « Une nouvelle force pour Bastia », ne prend pas de pincettes, ni de gants. Si lors de leur premier meeting, ils avaient déclaré haut et fort : « Les Bastiais ne veulent pas de cagoules à la mairie », cette fois, cela va encore plus loin. Et c’est Francis Riolacci qui se charge de l’attaque frontale : « je veux alerter les Bastiais sur le risque qu’ils courent. Je ne veux que l’on se réveille au lendemain du 30 mars avec la gueule de bois. Le siméonisme est une idéologie bien connue en Corse. Elle est fondée sur le rejet de l’Autre et de la France républicaine. Aujourd’hui, Gilles Simeoni continue d’accuser la France de vouloir détruire le peuple corse. Ce sont des accusations très dangereuses qui font le lit de la violence ».

Article publié le 4 mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]