Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – La campagne des municipales à Bastia est la première de l’histoire bastiaise à voir les bons mots distribués autant lors des réunions publiques que sur l’épaisse toile que forment les nouvelles technologies.

Preuve en est la communication ce jeudi de François Tatti sur le réseau social Twitter, qui a mis en ébullition non seulement les internautes avertis mais bien au delà. Il faut dire qu’en 140 caractères, le candidat divers gauche a ciblé Jean Zuccarelli avec une rare vigueur dans le propos. Dans son tweet, François Tatti juge que ”le rejet de la candidature de Jean Zuccarelli est profond et irréversible” et lui demande “de se retirer pour faire gagner Bastia”. Jean Zuccarelli, plus tard dans la soirée, s’est lui aussi contenté des 140 caractères du réseau social, avec un tweet teinté d’ironie, disant que “François Tatti, 12% dans les sondages, demande à Jean Zuccarelli, 35%, de se retirer” tout en demandant aux internautes de “chercher l’erreur”. Une communication virtuelle qui finit de sceller une rancœur irréconciliable tant les propos sont forts entre François Tatti et Jean Zuccarelli.

article publié le 27 février 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]