Produit CORSU E RIBELLU

X

« Nos élus à l’assemblée de Corse sont extraordinaires: voilà quelques mois, Pierre CHAUBON, qui est un homme sérieux chacun en conviendra, déclarait dans un entretien au quotidien Corse matin, qu’il lui semblait nécessaire que l’on consulte le peuple avant de procéder à la réforme constitutionnelle à l’étude, dont chacun sait qu’elle nécessite une modification de la Constitution.

Il rejoignait en cela l’avis de la plupart des groupes de l’assemblée: nous avions nous mêmes, au club “La Gauche Autonomiste” estimé cette étape indispensable, de manière à ce que la sanction populaire valide, ou non, le travail des élus.

Voilà qu’il y a quelques semaines, le président de l’exécutif, dont les subits changements de pied émaillent la carrière politique, décidait que toutes affaires cessantes, l’assemblée devait, le 6 mars 2014 se prononcer sur le “statut de résident” dont il estime que c’est la seule mesure de nature à freiner voire stopper la spéculation foncière.

Pour justifier cette précipitation, il invoquait la nécessité absolue de prendre le train de la réforme constitutionnelle consécutive au vote positif du parlement sur la ratification de la charte des langues minoritaires.

Exit donc le référendum populaire annoncé: à la trappe le vote populaire puisque les élus, bien qu’ils n’en aient pas reçu mandat lorsqu’ils ont sollicité les suffrages de nos concitoyens, estiment urgent de s’en passer.

Quelques jours plus tard, nouvelle volte face, le vote sur le statut de résident est repoussé au 6 avril prochain. Un certain nombre d’élus, en pleine campagne électorale, ont sans doute jugé qu’il n’y avait pas le feu au lac et qu’il était au contraire urgent d’attendre.

Je n’ai jamais cru, pour ma part, au prétexte invoqué par le président de l’exécutif pour précipiter ce vote pour le moins délicat.

La situation de son candidat à la mairie de Bastia, Jean ZUCCARELLI, étant particulièrement difficile, il a sans doute vu là une façon habile de gêner les autonomistes qui, à Bastia comme à Porto Vecchio, sont en passe peut être d’ouvrir une nouvelle page dans l’histoire politique de notre Île.

Ce n’est pas tant qu’il redoute le fait que ses amis bastiais sortent défaits de la confrontation qui le contrarie , mais plutôt que les autonomistes en sortent considérablement renforcés.

Nous aurons, bien entendu, l’occasion d’en reparler bientôt. »

Blog Vincent Carlotti

Article publié le 2 Mars 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Blog Vincent Carlotti

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]