Produit CORSU E RIBELLU

X

Ils ont souhaité répondre point par point aux propos tenus par Marinette Filippi, maire d’U Pitrosu, dans notre édition du vendredi 14 février. Porte-parole de la liste d’opposition qu’il conduit, Julien Paolini défend sa démarche, fustige l’action municipale et s’avoue extrêmement confiant.

La municipalité dit que son bilan parle pour elle. Vous ne partagez sans doute pas ce sentiment ?

Il faut d’abord rappeler que la candidate est élue depuis 2001 en qualité de deuxième adjoint et depuis 2005 comme maire. Elle et certains de ses colistiers sont donc coresponsables des dettes contractées entre 2001 et 2008. Par ailleurs, les projets structurants indispensables n’ont jamais été initiés en 10 ans ! Je ne citerai que quatre exemples. L’absence de dispositifs d’assainissement au détriment de l’environnement, le cours d’eau de Tagnonu étant répertorié par les services de l’État (DDTM) comme l’un des plus pollués de Corse. Le second est l’absence de plan d’urbanisme.

Article publié le 26 février 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]