Produit CORSU E RIBELLU

X

Après l’interview de Paul-Jo Caïtucoli, conseiller général nationaliste, parue hier dans nos colonnes, Nicolas Alfonsi, sénateur de Corse-du-Sud et conseiller général des Deux Sevi nous a adressé la réponse suivante : « Je n’ai pas l’habitude de commenter les propos quotidiens dans la presse de M. Caïtucoli. Toutefois, les accusations pitoyables d’un « front républicain » dans le canton des Deux-Sevi, m’obligent à lui rappeler qu’il devrait remercier le candidat UMP qui, par son retrait, alors qu’il pouvait se maintenir au second tour, aura donné l’occasion au candidat nationaliste d’obtenir un résultat qu’il prétend « historique » dans le canton.

Une simple lecture des résultats de la commune de Cargèse démontre surabondamment que si collusion il y a, c’est entre le candidat UMP et le candidat nationaliste. Aussi, « l’immobilisme » n’est pas nécessairement là où il le pense.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU