Produit CORSU E RIBELLU

X

Les élections municipales de mars prochain à Propriano, avec l’inéligibilité du maire sortant remplacé provisoirement par sa femme, s’annoncent épiques. Une partie du Conseil municipal a fait sécession, avec à sa tête le Dr Jacques Luciani, 1er adjoint depuis 2001.

Ce Nationaliste modéré, militant de Femu a Corsica, a décidé de conduire une liste ouverte « CAMBIA INSEMI ». Il explique, à Corse Net Infos, les raisons de sa candidature, fustige le comportement de Paul-Marie Bartoli et détaille les points forts de son programme. Il se dit confiant sur l’issue du scrutin.

– Pourquoi avez-vous décidé de quitter l’équipe sortante et de vous présenter contre elle à la Mairie ?

– Je ne me sentais plus à l’aise à ce poste de 1er adjoint, pas plus, d’ailleurs, que la moitié des adjoints sortant et la moitié des conseillers municipaux. Rester, c’était cautionner un mode de fonctionnement archaïque, anti démocratique et totalement dépassé. C’était approuver une dérive autocratique qui atteint, aujourd’hui, le seuil de l’insupportable. Je me suis donc porté candidat aux élections municipales au nom d’une logique démocratique, sans ambition politicienne, ni intérêt personnel, mais empreint de la profonde conviction qu’une autre politique est nécessaire et possible.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]