Breaking News

#Corse Découpage Cantonal – Réaction d’Inseme per a Ghisunaccia

Depuis la présentation, il y a peu, du nouveau découpage des cantons par le préfet de la Haute-Corse, la mobilisation du maire de Ghisonaccia et conseiller général n’a pas faibli.

En effet, Francis GIUDICI est à l’initiative depuis plusieurs semaines de nombreuses actions contre ce « charcutage cantonal » comme il se plaisait à l’évoquer.Meeting, pétitions, motions, conférences de presse et prises de position diverses, tout était bon pour rallier le maximum de personnes à sa cause.

Le 28 Janvier, le conseil général de la Haute-Corse était donc invité à se prononcer à titre consultatif sur la nouvelle physionomie des cantons du département.

Ainsi, tout le monde s’attendait à une prise de position claire et sans équivoque devant l’ensemble des conseillers généraux et du Préfet de la Haute-Corse à l’initiative du fameux projet.

Mais le valeureux pourfendeur du découpage cantonal n’a pas eu l’audace nécessaire pour voter contre celui-ci, alors qu’il y a peu il nous promettait même un recours devant le Conseil d’Etat.

La montagne a donc accouché d’une souris.

Un geste qui prouve, s’il le fallait, que les paroles et les actes ne se synchronisent pas pour le maire-candidat. Alors que l’occasion lui était donnée de voter contre ce qu’il appelait « un déni de réalité », il a préféré la fuite à une position ferme et déterminée.

L’équipe constituée autour de la démarche initiée par la liste INSEME PER A GHISUNACCIA-ENSEMBLE POUR GHISONACCIA conduite par Jean-Pierre ANTONELLI a pris connaissance avec consternation des justifications hasardeuses apportées tant par les colistiers de Francis GIUDICI (ces derniers devenant ainsi les porte-parole de son spectaculaire reniement) que par le conseiller général lui-même. En effet, après maintes tergiversations celui-ci a déclaré ouvertement assumer son inconséquence. Les habitants du canton et en particulier ceux de Ghisonaccia en tireront les conséquences qui s’imposent.

Ce manque de sérieux évident qui s’inscrit dans la continuité d’atermoiements répétés, auxquels les ghisonacciais sont hélas habitués, préfigure le reste de leurs promesses électorales.

L’avenir du canton et l’engagement sincère de ces habitants pour la défense de ce territoire historique ont donc été sacrifiés sur l’autel de l’incohérence.

Nous tenons à lever l’écran de fumée consistant à laisser croire à la population de Ghisonaccia, que le choix de la non-participation du conseiller général du canton de Ghisoni, a été dicté par un souci de dialogue. Ce comportement relève de l’artifice politique et d’une vaine gesticulation pour simplement trouver une porte de sortie justifiable.

A une large majorité le Conseil Général de la Haute-Corse a donné un avis favorable à la nouvelle cartographie cantonale. Des élus ont cependant voté contre. D’autres comme Francis GIUDICI ont choisi la neutralité, malgré des appels répétés à la mobilisation générale.

A l’occasion de la réunion avec les élus du canton, le Préfet de la Haute-Corse n’a pu que prendre acte une nouvelle fois des arguments présentés puisqu’une éventuelle modification du projet ne relève plus de sa compétence. Nous pouvons donc parler d’un échec majeur pour le conseiller général du canton de Ghisoni dans ce qui apparaît comme un affaiblissement évident de son influence politique.

Pour Inseme per A Ghisunaccia, le véritable débat devrait porter sur la pertinence de l’échelon cantonal à l’heure de l’intercommunalité et à l’aune du débat à la C T C sur une nouvelle architecture institutionnelle de la Corse.

Notre ville a besoin, dans la gestion de ses affaires et dans la définition de ses objectifs, de clarté et d’intelligibilité.

Aussi, appartient-il à son premier magistrat de montrer l’exemple et se situer à la hauteur des attentes de ses administrés.

INSEME PER A GHISUNACCIA

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: