Produit CORSU E RIBELLU

X

Le traumatisme des élections de 2008 est encore dans tous les esprits. Au terme d’une triangulaire, l’opposition est majoritaire avec 52 % des suffrages, mais divisée elle perd l’élection. Pour que ce scénario ne reproduise plus, Jean-Christophe Angelini a entamé il ya quelques mois des discussions avec la gauche porto-vecchiaise afin d’unir leurs forces dès le premier tour. 

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU