Produit CORSU E RIBELLU

X
Le maire sortant, Francis Giudici,  est candidat à sa propre succession. Face à lui, un candidat nationaliste. Dans ce camp, l’unité n’est pas pour autant à l’ordre du jour. Le deuxième adjoint Xavier Luciani (PNC) reste fidèle au maire. A Ghisonaccia, en Plaine Orientale, les nationalistes se divisent sur la stratégie à adopter. Rester aux responsabilités ou jouer la carte de l’opposition, poussés par le nouveau mode de scrutin proportionnel. Un climat tendu semble s’installer sur la commune. Des tags injurieux à l’encontre de Xavier Luciani, adjoint au maire, ont été relevés en ville. L’élu territorial a reçu le soutient de Femu a Corsica suite à la découverte de ces inscriptions (voir encadré) . Le mouvement n’a pas pris position entre les deux groupes nationalistes et sur la ligne à tenir sur la commune pour la municipale. (…) @Lazezu  Revue de Presse et suite de l’article  :  France 3 Corse Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU