Produit CORSU E RIBELLU

X

Faisant suite au recours d’une association, la Cour administrative d’appel de Marseille avait rétabli à sa place légale le tracé du sentier littoral sur la commune de BONIFACIO, en annulant l’arrêté préfectoral du 10 mars 2009 qui déplaçait abusivement le sentier vers l’intérieur des terres.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU