X

La CGT veut dénoncer les méthodes employées par les patrons de l’hôtellerie de luxe qui ont nommément cité un de ses smilitants, en l’occurrence Jean-Pierre Battestini.

« La CGT rappelle aux donneurs de leçons que notre communiqué demandant que toute aide fiscale ou sociale aux entreprises soit assortie de contreparties sociales, à l’origine de cette violente diatribe contre notre militant, a été publié au titre de la CGT. C’est donc une démarche syndicale collective et assumée. Elle condamne ces pratiques dangereuses qui consistent à mettre en ligne de mire des individus pour masquer les débats de fond pourtant nécessaires et utiles pour sortir le pays et notre région du chômage de masse et du mal vivre. En Corse aussi nous avons besoin de transparence et de mesurer l’impact des aides publiques, c’est une question de justice sociale.

source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)