Produit CORSU E RIBELLU

X

Après la liste d’union à droite de Laurent Marcangeli, puis la liste à droite de la droite de José Risticoni, membre du Front National, c’est au tours de la liste « Agir pour Ajaccio« ,  conduite par Jacques Billard et  Pierre Santoni, de mener une  liste supplémentaire à droite à la municipale d’ Ajaccio.

A gauche, Simon Renucci, Maire sortant, se voit attribuer une liste dissidente celle d’Anne-Marie Luciani. Un projet pour « lutter contre un mode de gouvernance » et « proposer une alternative claire à gauche dès le premier tour » selon Anne Marie Luciani.

Tandis que les deux courants principaux du nationalistes seront unis au sein d’Aiacciu Cità NovaFrançois Filoni, sans étiquette, se présente comme le seul à défendre la ville d’Ajaccio.

A droite déjà trois courants se disputent le premier tour.

Les deux anciens conseillers généraux qui l’avaient annoncé dès novembre 2013, seront bien en lice le 24 mars prochain. Jacques Billard et Pierre Santoni l’affirment: ils veulent offrir une alternative aux différentes offres politiques dans lesquels -précisent-ils- l’électorat de notre famille ne se reconnait pas. Selon le quotidien « Corse-Matin » du 18 janvier dernier, Jacques Billard et Pierre Santoni ont réussi à attirer sur leur liste Laetitia Posati, une ancienne adjointe aux sports de Marc Marcangeli.

La droite ajaccienne espère reprendre la maison carrée, à gauche depuis 13 ans. Sept candidats sont en lice pour les prochaines élections municipales à Ajaccio. Le député UMP Laurent Marcangeli entend reprendre la maison carrée, à gauche depuis 13 ans.

Les nationalistes unis sous une même bannière pourrraient arbitrer l’entre deux tours. Simon Renucci, le maire sortant, tente de réunir sur sa liste des soutiens issus de plusieurs tendances…

Petru Battesti

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]