X

Les 6 et 7 août se tiendra à Corti la 30° édition des Ghjurnate Internaziunale. Les journées, organisées par le mouvement de libération nationale depuis 1981, sont un lieu de débats de propositions et d’échanges. Elles rythment la vie politique corse et démontrent l’impact du mouvement national sur la Corse de notre temps.

Malgré la douleur de la disparition de notre militant et ami Philippe Paoli, les Ghjurnate continuent. Leur rétrospective fera l’objet d’une exposition qui permettra de mesurer le chemin parcouru au service de la défense du peuple corse car, malgré les difficultés, les embûches et les erreurs, le mouvement national est, en 2011, au centre des débats.

Alors que la gestion des affaires de la Corse par les représentants de l’Etat français et par les chefs de clans conduit a l’aggravation de la situation économique, sociale et culturelle de notre pays, les propositions de la lutte patriotique rencontrent dans notre peuple un écho grandissant ; Le développement des luttes des pays frères participants depuis toujours aux Ghjurnate démontre aussi que nous ne sommes pas isolés, que notre lutte s’inscrit dans un mouvement universel celui du droit des peuples à disposer d’eux même.

Seront présents aux Ghjurnate des représentants des peuples sardes, catalans, irlandais, polynésiens et kanaks. Seront présent aussi, comme chaque année, nos amis basques qui malgré une décennie difficile dans la confrontation avec les Etats espagnol et français viennent de démontrer leur représentativité et leur légitimité lors des dernières élections en recueillant plus de 25 % des suffrages.

Les Ghjurnate seront ouvertes le samedi à partir de dix heures par une conférence de presse internationale où seront présentés nos invités ; à partir de 16 heures, les débats du samedi après-midi feront le point sur la situation répressive dans les divers pays avec les représentants d’associations politico humanitaires. Ce débat sera présenté par la C.A.R et l’Associu Sulidarità.

 

A partir de 18 heures interviendront les délégués politiques invités; ils nous parleront des processus de résolution des différents conflits en cours. Ces débats avec les délégations seront instructifs quant aux perspectives ouvertes aux différentes luttes.

Dimanche matin, à partir 11heures, l’association de élus de la mouvance de Corsica Libera organisera une réunion sur le thème d’actualité que représente la nouvelle architecture administrative de la Corse. Les Ghjurnate sont aussi un lieu de divertissement et de rencontres ; deux soirées sont prévues le samedi et le dimanche avec la participation de plusieurs groupes musicaux. La restauration sera assurée sur place.

Le moment fort des Ghjurnate aura lieu le dimanche après midi avec le débat sur le thème « Solution politique et alternative du mouvement national », auquel ont été invités de nombreux élus et responsables du mouvement national. Ce sera l’occasion, au delà des différences, d’envisager les moyens du rassemblement patriotique.

Depuis les dernières territoriales, la représentativité très importante acquise par le mouvement national lui donne des responsabilités nouvelles. Il lui appartient de prendre l’initiative et de proposer l’alternative au système imposé par l’Etat français et ses alliés clanistes. Pour Corsica Libera, cette démarche passe dans un premier temps par un accord du mouvement national. Dans un 2ème temps une discussion avec les forces de droite ou de gauche qui le voudront bien, pourra être engagée.

Confrontés aux futures échéances de 2012 et 2014, c’est la seule option possible, qui nous permettra de capitaliser l’avancée des idées que nous portons, et de sauver notre peuple, menacé à court terme dans son existence. Ce débat sera suivi du Meeting politique de Corsica Libara.

Corsica Libera

Programme et Affiche 2011 – Ghjurnate Internaziunale di Corti : 1981 – 2011 « Trent’Anni », 5, 6 è 7 d’Aostu


Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :


à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)