X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Dans un communiqué, l’Associu di I Parenti Corsi, « salue la mobilisation courageuse des lycéens en faveur des arrêtés Miot et de la réforme institutionnelle ».

« Cette révolte légitime doit être entendue et amplifiée » dit-il, en ajoutant qu « il faut que la  révolte de la jeunesse devienne un « printemps corse » qui jettera à bas le clanisme et le jacobinisme ». Dans ce contexte, l’APC appelle à manifester le 29 à Corti, et précise que l’Associu soutiendra les jeunes poursuivis à la suite des manifestations récentes.

 L ’APC salue la mobilisation courageuse des lycéens en faveur des arrêtés Miot et de la réforme institutionnelle.

« Cette révolte légitime -assure l’Associu di i Parenti Corsi-  doit être entendue et amplifiée. En effet c’est à l’ensemble de la société corse, niée dans son essence et bafouée dans son expression démocratique, de descendre dans la rue. Il faut que la  révolte de la jeunesse devienne un « printemps corse » qui jettera à bas  le clanisme et le jacobinisme véritables prisons du peuple corse ; et ce en cette année où nous commémorons le centenaire de la déclaration du  journal  A Cispra,  qui en Mars 1914, déclarait que la « Corse autrefois vaincue allait renaitre ».
Nous appelons à manifester le 29 à Corti, nous soutiendrons les jeunes poursuivis à la suite des manifestations récentes et nous demandons à tous les parents d’accompagner cette mobilisation pour qu’elle se transforme en mouvement de masse.

Tutti in Corti un 29 ghjinnaghjiu – conclut l’APC-  pà un “Veranu Corsu” chi libaressi u nosciu populu è chi ci dessi un avveni nanta’issa tarra ».

APPEL GHJUVENTU INDIPENDENTISTA

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)