#Corse – « Mandela dans les yeux de Christian Califano »

L’emblématique joueur de l’équipe de France de rugby, installé « en Corse par amour depuis 94 » nous fait revivre, avec émotion, l’aventure extraordinaire vécue aux côtés de ses frères d’ovalie. L’historique coupe du monde 95 et sa pluvieuse demi-finale contre les Springboks.

Sous ses yeux, la naissance de la nation arc-en-ciel et un mythe nommé Nelson Mandela. « Corsica » a rencontré l’ex-pilier de Bastia XV, toujours très impliqué dans le comité corse de rugby, à Miomo où il réside depuis 2008. – « Lorsque Mandela entre dans le stade, l’enceinte l’ovationne. Je n’avais jamais vu ni ressenti ça de ma vie ! Lorsqu’il est passé près de nous à une dizaine de mètres en descendant de la tribune officielle (soupir)… sa présence était étrangement pesante, voire écrasante. Grand et mince, il rayonnait. Ce jour-là était vraiment particulier, ce jour-là j’ai compris. » Le pilier aux 72 sélections est encore ému par cette page d’histoire dont il fut l’un des témoins. Nous sommes le 24 juin 1995, le jeune rugbyman de 23 ans assiste dans la tribune de l’Ellis Park Stadium, avec toute son équipe, à la finale libératoire opposant les All Blacks aux Springboks, l’un des symboles de l’apartheid. La défaite amère, en demi-finale, des Français à Durban face aux Springboks (19-15) va vite s’estomper. L’euphorie propre au rugby emporte toutes les amertumes et l’incroyable spectacle restera à jamais gravé dans l’esprit de Christian Califano. « Pour nous ce fut une journée lourde en émotion avec le souvenir désolé de notre demi-finale au Kings Park Stadium de Durban… Et là, nous pénétrons dans l’Ellis Park Stadium de Johannesburg. C’est magique ! Un Boeing 747 de la compagnie South African Airways réalise deux passages à basse altitude. Nous assistons à quelque chose d’indescriptible. Une ferveur, une émotion… l’ambiance était électrique et l’on sentait qu’ils avaient déjà enterré l’apartheid. Un rêve exceptionnel devenait réalité. Et de voir les All Blacks vaincus, même si eux aussi méritaient cent fois leur match, cela provoquait en nous une émotion considérable. L’équipe d’Afrique du Sud avait rendez-vous avec son histoire ! »

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Mensuel Corsica

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: