X
(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Les tensions suscitées par le démarrage fracassant de la nouvelle délégation de service public maritime, huit jours de grève tout de même, sont quelque peu retombées et tout un chacun à présent attend avec une certaine inquiétude l’épisode suivant. Car il y aura bien de nouveaux soubresauts avant l’avènement d’une nouvelle SNCM, une nouvelle compagnie qui pourra, enfin, se consacrer à ce pour quoi elle existe: le service public maritime de et vers la Corse. Ce « coup de chauffe » hivernal laissera t-il des traces au sein de la classe politique insulaire qui en est toujours à rechercher en la matière, un hypothétique consensus? Celui ci, rappelons le, n’avait été total lors de l’attribution de la nouvelle délégation car le groupe communiste avait bataillé fort afin d’éviter une certaine formulation du contrat; il avait d’ailleurs voté contre le dispositif. L’encadrement du droit de grève, ça avait été perçu ainsi par Michel Stefani et ses amis, avait mis beaucoup de pression sur ce débat et ce clivage s’exprime à nouveau aujourd’hui à l’issue de ce conflit difficile. Dominique Bucchini, comme à son habitude, ne mâche pas ses mots. Ecoutez le président de l’Assemblée de Corse (…) CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu  Revue de Presse et suite de l’article  :  Alta Frequenza Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet