Produit CORSU E RIBELLU

X

Une marée humaine a déferlé samedi soir dans les rues de Bilbao pour réclamer le rapatriement des prisonniers de l’ETA au Pays Basque. En dépit de l’interdiction de la justice espagnole, 110 000 personnes ont répondu présentes au tout premier appel conjoint de l’opposition de gauche indépendantiste et des conservateurs du PNV à la tête du gouvernement régional.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU