X

Le grand chassé-croisé de l’été a bien eu lieu et plutôt dans de bonnes conditions, que ce soit dans les ports ou les aéroports de l’île.

L’ensemble des structures sont en progression – pour ces deux jours, samedi et dimanche – quant à la fréquentation. 8 à 10 % pour l’aéroport Napoléon-Bonaparte d’Ajaccio, autant pour Bastia Poretta, qui affichent respectivement pour ces deux jours 19 300 et 20 400 passagers.

7 000 à 10 000 passagers de plus (en fonction de l’effet calendaire) à Ajaccio et autant à Bastia pour le seul mois de juillet.

Les deux autres aéroports de l’île, Figari Sud Corse et Calvi Santa – Catalina affichent, peu ou prou, les mêmes progressions soit 10 000 passagers pour 80 rotations (samedi et dimanche) à Calvi et 14 000 pour Figari Sud Corse (106 rotations).

La plateforme aéroportuaire de l’Extrême-Sud marque cependant un léger repli pour cette même période de 48 heures par rapport à 2010. Manquent au moins trois vols venant et en direction de Paris… soit 1 300 passagers qui manquent à l’appel.

Quelle que soit la progression enregistrée, tous les vols en direction et au départ de l’île affichaient donc « complets » avec des arrivées légèrement plus nombreuses.

Il semblerait que l’offre aurait pu être un peu plus ambitieuse pour cet exercice estival 2011.

Source et suite de l’article sur

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)