Breaking News

#Corse – « Iviu Loviconi: Sustegnu d’Edmondu Simeoni »

Lors de l’élection de François Mitterand à la Présidence de la République, en 1981, la libération des prisonniers politique corses a été très laborieuse à obtenir et il a fallu une pression constante et déterminée sur l’Etat, exercée par le canal de Bastien Leccia, très disponible et attaché à la Corse, -il était, à l’époque, le représentant du Gouvernement dans l’île- pour arracher cette mesure qui avait été négociée et promise ;

Elle était le prélude à la définition et à l’application d’une nouvelle politique insulaire, matérialisée par le Statut Particulier de 1982 . Une mesure d’amnistie avait clôturé cet épisode et devait ouvrir les voies d’un authentique dialogue.

RiacquistuPortivechjuLoviconi (2)L’UPC a refusé toute discussion tant que les prisonniers politiques corses ne seraient pas libérés ; nous en avions eu plus de quarante nous-mêmes, après la calamiteuse affaire de Bastelica Fesch en 1980, où nous avions démantelé le système de Francia, officine barbouzarde. Qui nous avait infligé, impunément 62 attentats. Nous avons enfin obtenu satisfaction après des luttes dures ( grèves de la faim, manifestations…), pendant six mois.

Dans ce cadre, j’ai été amené à connaitre le cas d’un militant nationaliste engagé, Yves Loviconi, qui a été incarcéré en 1981 ; j’ai multiplié, comme c’était mon devoir moral et bien qu’il n’ait pas appartenu à l’UPC, les démarches pour le faire bénéficier de la Loi d’Amnistie. En vain, inexplicablement, tant la vérité était d’évidence : l’homme avait agi illégalement, dans un cadre politique. IL est sorti de prison en 1993.

Depuis cette date, il travaille et vit normalement à Porti Vechju ; on lui refuse son inscription sur les listes électorales au prétexte que les personnes condamnées avant 1994 ne pourraient pas retrouver leurs droits civiques, après une condamnation pénale. Il serait légitime de le réintégrer rapidement dans la plénitude de ses droits et ce d’autant plus qu’il a purgé indûment une longue peine de prison.

Ajaccio le 6 Janvier 2014

Dr Edmond Simeoni

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: