Produit CORSU E RIBELLU

X

Aiutu Paisanu a été entendue lors de la dernière visite en Corse de madame la Ministre de la Justice, Christiane Taubira, par son conseiller sur la pénitentiaire et les politiques interministérielles, monsieur Julien Wattebled assisté du conseiller du préfet de Corse.

La délégation, composée de Sulimea Benedetti, François Lorenzoni et Jérôme Mondoloni a demandé le retour de tous les prisonniers politiques en Corse. Elle a fait valoir, non seulement la légalité de ce rapprochement mais aussi l’inutilité voir l’absurdité des détentions systématiques en région parisienne. Elle a particulièrement insisté sur le cas des prévenus: ils sont entendus au mieux tous les 6 mois. Leur présence physique en région parisienne ne répond donc à aucune nécessité pratique mais est à l’évidence, un moyen de pression de plus sur les détenus. Alors que le conseiller prétextait le principe de l’indépendance de la justice, Jérôme Mondoloni a fait valoir que les demandes d’Aiutu Paisanu sont d’ordre pratique et légal. A l’heure de la visio conférence, désormais possible dans tous les centres de détention, rien ne justifie la détention en région parisienne. Aiutu Paisanu a donc demandé le retour en Corse de tous les prisonniers politiques corses (condamnés et prévenus) ainsi que celui des assignés à résidence à Paris.

La délégation a insisté sur l’inhumanité et l’absence de toute justification légale des refus des permis de téléphoner des prévenus à leurs familles. De plus, l’association a dénoncé la punition infligée aux détenus corses en les empêchant d’être regroupés dans des prisons ou divisions communes. Enfin, l’association a demandé que soient clarifiés les critères retenus dans le cadre des procédures dont sont victimes les prévenus politiques corses qui constatent que certaines affaires sont renvoyées devant les juges de l’anti terrorisme alors que d’autres similaires dans les faits sont traitées selon le droit commun.

Le conseiller s’est engagé à faire remonter les revendications auprès de Mme la ministre et de son conseiller pénal avec engagement de répondre aux demandes pré citées.

Aiutu Paisanu

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]