Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – Publié le 5 mai à 20h33) La Section Core In Fronte Balagna, apporte son soutien à Dominique Campana artiste et artisan verrier à Calvi.

En Août 2015 une surtension sur le réseau électrique a détruit son four. Depuis il a cessé son activité.

Une bataille juridique l’oppose à EDF et son assureur. Deux grands groupes de dimension internationale, AXA et EDF, font vivre un enfer à ce père de famille corse, qui n’avait pour vivre que son métier et son art. Aujourd’hui les parties se renvoient la balle, sans se soucier des conséquences pour Dominique Campana.

Malgré une expertise judiciaire lui donnant raison, 3 ans après, il n’a pas été indemnisé. Il annonce une grève de la faim à partir du 8 à Calvi, si le groupe AXA, qui est à la fois assureur d’EDF, et le sien, et donc juge et partie, ne débloque pas son indemnisation. Encore une fois se vérifie l’adage du pot de terre contre le pot de fer. 

Nous appelons à le soutenir et nous serons à ses côtés si il n’est pas entendu.

CORE IN FRONTE 
BALAGNA


Le message de Dominique Campana

Bonjour à tous.
Merci de votre soutien.
Notre cas démontre la mauvaise foi de l’assureur qui encaisse les cotisations susceptibles de couvrir toutes les garanties mais agit pour ne pas indemniser. C’est d’autant plus grave car cela a touché notre outil de travail, paralysant notre entreprise artisanale et par conséquence notre moyen de subvenir à nos besoins financiers. Cela peut arriver à tout le monde car, je répète, nous étions susceptibles d’avoir souscrit à toutes les garanties pour couvrir tous les risques qui auraient pu arriver à notre atelier ainsi que pour les suites économiques. EDF est responsable pour les dommages mais la perte d’exploitation qui perdure depuis 33 mois est de la responsabilité d’AXA qui n’a pas indemnisé le sinistre dès le départ en chipotant sur les causes. Nous ne pensons pas que notre cas est isolé et c’est bien cela qui est le plus grave car les assureurs font des bénéfices records en bourse pour les actionnaires mais pas pour les assurés. En ce qui concerne ce que tout le monde peut faire afin de nous soutenir, BOYCOTT AXA. Nous n’avons pas beaucoup de choix pour la fourniture d’électricité. Par contre nous sommes tous libres de choisir une compagnie d’assurance, et je pense qu’un moyen efficace de contester est par la sanction financière. Ma grève de la faim aura un impact local mais si nous voulons faire savoir à AXA qu’il ne fait pas la loi il faut enlever vos contrats et changer d’assureur.
En vous remerciant encore,
Dominique Campana
#Sustegnu

 


Soutien de La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Corse.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Corse est solidaire de son artisan Dominique Campana. Ce dernier en conflit avec la compagnie d’assurance AXA, va prochainement entamer une grève de la faim.Depuis bientôt 3 ans, cet artisan est dépossédé de son outil de travail : c’est inadmissible.Il est urgent de trouver une solution rapide afin de permettre à notre artisan d’exercer de nouveau son métier et de vivre sur son territoire.
#sustegnu


Soutien de Paul-Félix Benedetti

Une solution doit être trouvée pour Dominique Campana, artisan verrier bien connu en Balagna, qui s’apprête à entamer une grève de la faim, le mardi 8 mai à Calvi.
Malgré une expertise judiciaire en sa faveur, EDF et AXA se renvoient, depuis 3 ans, la responsabilité de l’indemnisation de son four détruit suite à une surtension électrique.
Sa santé ne peut être mise en péril par une situation qui n’est pas de son fait.